Le réseau de chaleur de Le Mans Métropole se modernise

Le 16 novembre, Stéphane Le Foll, Président de Le Mans Métropole et Sylvie Jéhanno, Présidente Directrice Générale de Dalkia ont inauguré la première phase des travaux de modernisation et d’extension du réseau de chaleur de Le Mans Métropole.

 

Le Mans Métropole a confié à Syner’gie, société dédiée du groupe Dalkia, la production, le transport, et la distribution de chaleur produite à partir de l’Unité de Valorisation Energétique de Déchets et de deux chaufferies existantes pour une durée de vingt-quatre ans.

Après la construction d’une nouvelle chaufferie gaz, la modernisation et l’extension du réseau de chaleur, ce dernier fournira en chauffage et en eau chaude sanitaire l’équivalent de 18 000 logements.

En 2020, le futur réseau de chaleur de 40 kilomètres, sera alimenté à plus de 84 % par des énergies de récupération. Il permettra non seulement la réduction de la facture énergétique des abonnés mais aussi, la réduction des émissions de 32 000 tonnes de CO2 par an, l’équivalent du retrait de la circulation de 8 500 voitures.

Toutes les sous-stations seront connectées au Desc (Dalkia Energy Savings Center), un centre de pilotage numérique alliant intelligence humaine, technologique et artificielle.

Le réseau de chaleur de Le Mans Métropole sera piloté en temps réel et la production d’énergies adaptée aux besoins et usages de ses clients.

Dalkia ouvrira également son nouvel Espace client aux gestionnaires des bâtiments raccordés, qui pourront visualiser le fonctionnement de leurs équipements, accéder au suivi de leurs consommations ou encore faire des demandes d’intervention directement depuis la plateforme sécurisée et accessible 24h/24.

Chiffres clés

  • 40 km de réseau d’ici 2020
  • 32 000 tonnes de CO2 en moins chaque année
  • 18 000 équivalents-logements raccordés
  • 84 % d’énergies renouvelables et de récupération

Nos articles les plus lus