Le biogaz, une énergie verte et circulaire !

Réseau de gaz vert pour alimenter les bâtiments en chaleur, électricité et gaz

Énergie qui a le vent en poupe, le biogaz, également nommé gaz vert, dispose de solides atouts pour connaître un essor important. Renouvelable et doté de caractéristiques proches de celles du gaz naturel, il est produit exclusivement de manière locale et s'inscrit dans une logique d'économie circulaire. Acteur de la transition énergétique, Dalkia ne cesse de poursuivre son développement dans le secteur des gaz verts afin de répondre à la demande grandissante de ses clients.

Une production locale et renouvelable

Le biogaz est issu de la fermentation de matières organiques, comme les déchets agricoles et industriels, les boues de stations d'épuration, dans un environnement anoxique, c'est-à-dire sans oxygène... On parle alors de méthanisation. Une fois épuré, le biogaz – ou biométhane – possède des caractéristiques proches de celles du gaz naturel et peut donc alors être injecté dans les réseaux. « Le verdissement de la filière gaz passe également par le procédé Power-To-Gas, complète Erwann Le Gall, responsable performances et fiabilité de Dalkia Biogaz. C’est une solution innovante permettant de transformer l’électricité provenant d’énergies renouvelables en hydrogène par électrolyse. Ainsi converties, ces énergies peuvent être transportées dans les réseaux de gaz naturel ou transformées et stockées. »
Fabriqué à partir de déchets, le biogaz est donc une énergie renouvelable à l'impact environnemental positif : réduction des gaz à effet de serre, diminution de la pollution des sols et de l’eau... Mais c'est loin d'être son seul atout ! Produits localement, les gaz verts permettent de traiter les déchets organiques des activités agricoles et sylvicoles, de la restauration et des activités industrielles : ils s'inscrivent ainsi idéalement dans une logique d'économie circulaire, souhaitée par les pouvoirs publics et les collectivités locales.

Dalkia, engagé dans le développement du biogaz

Expert multi-énergies, Dalkia est un acteur clé du biogaz. Notre objectif ? Répondre à la demande de nos clients souhaitant verdir leur consommation de gaz. Cela passe bien sûr par l'activité de Dalkia Biogaz, notre principal « bras armé », qui exploite une trentaine d 'installations de méthanisation-cogénération en France et en Belgique. Nos équipes spécialisées dans la collecte et le traitement des déchets ménagers des collectivités sont également mobilisées pour que la méthanisation devienne une nouvelle voie de valorisation.

Mais ce n'est pas tout ! Nous intervenons également sur le créneau des certificats de garantie d'origine.

« Nous développons un portefeuille de contrats d’achat avec les producteurs de biométhane », précise Thomas Philippe, directeur des marchés de l’énergie. Ainsi, des MWh achetés en Bourgogne peuvent être utilisés en Bretagne.

Producteur et acheteur de biogaz, Dalkia met donc tout en œuvre pour satisfaire ses clients !

10 %

La part de gaz d'origine renouvelable dans la consommation finale de gaz : un objectif fixé par la loi de transition énergétique à l'horizon 2030

130 millions

de tonnes de matière brute représentant 56 GWh d'énergie primaire : le gisement global mobilisable à l’échéance 2030 pour la méthanisation

1 700

Le nombre d’installations de biogaz prévues d’ici à 2023 pour atteindre les objectifs fixés par la première Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE)

Défiler pour continuer