Chaleur ou froid : des réseaux verts, performants et intelligents !

Fournir le chauffage collectif, l’eau chaude sanitaire ou la climatisation grâce à une énergie propre, locale et économique ? Acteur majeur des réseaux de chaleur ou de froid, nous construisons et exploitons ces réseaux urbains à l’échelle d’un quartier, d’une ville ou d’une agglomération. Aujourd’hui, 2,3 millions de Français sont déjà chauffés grâce à un réseau de chaleur. N’hésitez pas à faire appel à nos expertises !

Dalkia technician in an energy production unit for a heating network

Le principe : se chauffer grâce à un réseau collectif

Les réseaux de chaleur fournissent du chauffage et régulièrement de l’eau chaude sanitaire à l’ensemble d’un quartier ou d’une ville.
Ces unités de production peuvent être alimentées par des énergies renouvelables (biomasse, géothermie, thalassothermie…) et des énergies de récupération (valorisation des déchets ménagers, récupération de la chaleur des data centers ou de l’industrie…).
Et cela va se généraliser. En effet, la loi de transition énergétique prévoit de multiplier par cinq les quantités d’énergies renouvelables et de récupération distribuées par les réseaux de chaleur d’ici à 2030.

Mais ces réseaux vont bien plus loin... En alliant des technologies modernes et en créant des synergies (énergies et/ou usages), ils deviennent intelligents et connectés : ce sont des smart grids ! Il est alors possible d’anticiper les pics de consommation et même de stocker l’énergie renouvelable. Les réseaux s’améliorent en continu pour valoriser toujours mieux les énergies.

C’est aussi du froid que nous produisons en réseau, pour assurer la climatisation d’un ensemble de bâtiments, de manière écologique et efficace : de façon localisée et dédiée, de manière concomitante à la chaleur ou encore dans des réseaux dédiés au froid.

Véritable vecteur de la transition énergétique à l’échelle des territoires, le réseau de chaleur ou de froid dessert tout type de bâtiment : de l’immeuble d’habitation à l’école, en passant par l’hôpital, les bureaux ou les sites industriels, etc.

Nous sommes là pour vous aider à concevoir, réaliser et exploiter vos réseaux de chaleur ou de froid.

330

Plus de 330 réseaux de chaleur et de froid exploités par Dalkia, soit 2 900 km de canalisations, pour près de 800 000 équivalents logements.

Parmi ces réseaux, près de 220 sont des réseaux de chaleur urbains.

Les atouts : une énergie garantie et accessible

De la chaleur au meilleur prix

L’énergie est proposée à un prix stable et compétitif car elle est produite en grande quantité. Les frais d’entretien sont réduits. Quand le réseau est alimenté à plus de 50 % par des énergies renouvelables ou de…

Un confort assuré, en toute sécurité

Pour les occupants, la température est constante et l’eau chaude disponible en permanence. Dans l’immeuble, ni gaz, ni stock de combustible, ni chaudière, ni conduit d’évacuation de fumée... aucun risque d’exposition ou…

Une diminution notable de votre empreinte carbone

Alimenter majoritairement le réseau de chaleur ou de froid avec des énergies renouvelables et de récupération permet de réduire vos émissions de CO2 et donc l’empreinte carbone de vos bâtiments. Le réseau valorise…

Nos prestations

Forts d’une expertise historique en matière de réseau de chaleur ou de froid, nos experts vous accompagnent pour mettre en place ces solutions énergétiques complexes sur vos territoires ou dans vos bâtiments. Faites appel à nos équipes pour construire votre réseau ou pour vous raccorder à un réseau existant.

Concevoir, réaliser et exploiter son réseau

Collectivités, nous vous accompagnons pour un tracé optimal de votre réseau. Avec Dalkia, offrez à votre territoire de la chaleur et/ou du froid compétitifs, écologiques et permanents ! Parce que nos énergies sont…

Se raccorder à un réseau

Quel que soit votre secteur d’activité, nous raccordons vos bâtiments à un réseau de chaleur ou de froid existant. Avec Dalkia, nous vous offrons bien plus que la chaleur ou la climatisation ! À prix compétitif et…

Un accompagnement dédié

Une continuité de service assurée grâce à notre centre de relations clients et à la mobilisation de nos techniciens 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Un accompagnement dédié pour réduire votre consommation, avec…

Vous souhaitez en savoir plus sur notre offre de réseaux de chaleur et de froid ?

Ils témoignent...

Nous sommes heureux d’accompagner le CHU de Poitiers dans cette nouvelle étape pour diminuer son empreinte carbone. Je souhaite également saluer la Communauté urbaine de Grand Poitiers et l’ensemble des acteurs locaux…

Valérie Patron,

Directrice régionale de Dalkia Sud-Ouest

Ces réseaux de chaleur sont des outils structurants de la transition énergétique au coeur de nos villes. Celui de la Métropole de par son ambition et ses innovations en est une bonne illustration. L'ADEME est donc fière…

Arnaud Leroy,

Président de l'ADEME

Pour aller plus loin

Le contrat de performance énergétique

Avec le contrat de performance énergétique, réalisez des économies d’énergie dans vos bâtiments et accélérez votre...

Les travaux énergétiques : plus de performance, moins de consommations !

Vous accompagner dans la réalisation de vos travaux énergétiques, telle est l’ambition de nos équipes. Que vous...

Repères

Le saviez-vous ? En France, le premier poste de consommation énergétique est la chaleur : celle-ci représente aujourd’hui près de 50 % des consommations d’énergie.

La France compte 780 réseaux de chaleur et seulement 23 réseaux de froid.

Le potentiel est donc immense ! La loi de transition énergétique pour la croissance verte de 2015 prévoit que les quantités de chaleur renouvelable et de récupération distribuées par les réseaux seront multipliées par cinq à l’horizon 2030.

D’ici à 2023, le projet de programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) vise une cible de 3,4 millions d’équivalents-logements raccordés à un réseau de chaleur.

À l’origine, les réseaux de chaleur recouraient principalement à des énergies fossiles (pétrole, gaz naturel, charbon...), fortement émettrices de CO2. Actuellement, ils privilégient les énergies renouvelables et de récupération : biomasse, géothermie, thalassothermie, solaire, valorisation des déchets ménagers, récupération de la chaleur perdue par certains process industriels comme la sidérurgie ou encore de celle des serveurs informatiques. En 2018, les réseaux de chaleur ont ainsi permis d’éviter l’émission de 6,13 millions de tonnes de CO2, soit l’équivalent du retrait de 2,9 millions de véhicules de la circulation.

Désormais, les énergies vertes représentent plus de 50 % du mix énergétique des réseaux de chaleur !

Par ailleurs, qui dit réseau de chaleur dit aussi création d’emplois ! Les énergies renouvelables et de récupération sont souvent d’origine locale (géothermie, thalassothermie, valorisation énergétique des déchets, par exemple). Enfin, la construction d’un réseau mobilise de nombreuses entreprises du territoire.

Défiler pour continuer