La géothermie : une énergie locale, propre et durable

Énergie renouvelable aux multiples atouts, la géothermie permet de produire de la chaleur et/ou de l'électricité à partir de l'eau chaude captée sous la terre. Écologique, inépuisable et locale, cette énergie verte est maîtrisée depuis plus de quarante ans par Dalkia, qui l'utilise pour alimenter réseaux de chaleur, piscines, bâtiments industriels...

Geyser d'eau pour représenter la géothermie, une énergie renouvelable

Quel est le principe de la géothermie ?

Dans le sous-sol ou les nappes souterraines, l'eau est à une température variant de 12 à plus de 100 °C en fonction de la profondeur. Avec une installation de géothermie, on capte cette eau chaude grâce à un forage : cette eau cède ensuite sa chaleur, via un échangeur thermique, à un réseau de chaleur urbain par exemple et permet alors de produire du chauffage et de l'eau chaude.

L'eau utilisée est ensuite restituée dans le sol, elle est renvoyée dans la nappe phréatique d'origine, grâce à un puits de réinjection. L’eau peut alors débuter un nouveau circuit géothermique, le tout sans aucun impact sur l’environnement. Ce qui fait de la géothermie une énergie particulièrement vertueuse sur le plan environnemental.

Il est également possible d’assurer le rafraîchissement des bâtiments grâce à la température du sous-sol, une alternative à la climatisation nommée « géocooling ».

70

Le nombre de pays dans le monde qui utilisent la géothermie

90

Le nombre d'installations géothermiques en France, dont 63 réseaux de chaleur géothermiques en Île-de-France

2,9 TWh

L'objectif à l’horizon 2023 de production de froid et de chaleur renouvelables en France par géothermie profonde

Foreuse géothermique pour puiser l'énergie renouvelable des sols

La géothermie, c'est quoi ?

Regarder la vidéo

Il existe trois types de géothermie :

  • très basse énergie : l'eau, captée de 30 à 600 mètres de profondeur, est à une température de 10 à 30 °C et alimente des pompes à chaleur qui agissent en « concentrateurs » de chaleur pour fournir piscines, logements, bureaux... ;
  • basse énergie : l'eau captée de 600 à 2 500 mètres affiche une température de 30 à 90 °C, adaptée aux réseaux de chaleur ;
  • géothermie profonde : captée à plus de 2 500 mètres de profondeur, l'eau dépasse les 100 °C, ce qui permet de l'utiliser pour produire de la chaleur mais également pour alimenter des centrales électriques.

Pourquoi la géothermie est-elle une énergie renouvelable ?

Selon l’INSEE, les énergies renouvelables sont « des énergies dérivées de processus naturels en perpétuel renouvellement, notamment celles d’origine solaire, éolienne, hydraulique, géothermique ou végétale (bois, biocarburants, etc.). » La géothermie, qui s’appuie sur une source d’énergie locale et inépuisable, est donc bien une énergie renouvelable. En plus, le recours à un système de récupération de la chaleur naturellement présente dans le sol et les eaux souterraines permet de limiter les rejets de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Et oui, aucune combustion n'est nécessaire dans son exploitation. La chaleur est récupérée par des capteurs et est immédiatement diffusée dans le réseau. Il n’y a donc pas non plus besoin de stockage, le sol s’en charge déjà !

L’énergie géothermique, pour qui ?

La chaleur captée par une centrale géothermique peut aussi bien chauffer des bâtiments tertiaires, des bâtiments communaux (écoles, piscines…), des établissements de santé, des industries, ou encore des logements. L’eau prélevée dans la nappe phréatique est diffusée dans un réseau de chaleur qui, lui, alimente les systèmes de chauffage et d’eau chaude sanitaire des différents bâtiments raccordés, peu importe leurs types.

Quels sont les avantages de la géothermie ?

Une énergie écologique

La géothermie n'émet que très peu d'émissions de CO2, à peu près dix fois moins qu'une installation au gaz. Son fonctionnement n'implique pas de combustion, seule de l'énergie électrique est nécessaire. Elle est…

Une ressource locale et inépuisable

L'énergie géothermique est exploitée localement, sans transport ni perte d'énergie. La ressource se renouvelle sans cesse, à la fois naturellement par le ruissellement des eaux de surface et par la réinjection des eaux…

Une énergie bon marché

La ressource étant « gratuite », seuls l'investissement initial et la maintenance représentent un coût. Le prix de la chaleur produite ne dépend pas de la volatilité du cours du pétrole ou du gaz et est donc stable…

Notre expertise en matière de géothermie

Vous souhaitez obtenir des précisions ?
Défiler pour continuer