Vems, une solution innovante, pour une gestion des bâtiments intelligente et efficace

Mise au point par Matex Controls, filiale de Dalkia en Pologne, la solution VEMS optimise de manière prédictive la consommation énergétique des bâtiments qui accueillent du public – cinémas, enceintes sportives, centres commerciaux – en fonction, notamment, de leur taux d’occupation. Explications.

" Quand une salle de cinéma comporte 200 places, son installation de chauffage, ventilation, climatisation (CVC) est dimensionnée en conséquence, rappelle Marcin Michalski, fondateur et P-DG de Matex Controls. Elle est prévue pour fournir à 200 personnes le volume d’air frais par heure qu’impose la réglementation. Mais si, ce qui arrive très souvent, une vingtaine de spectateurs seulement assiste à une séance, la CVC se retrouve largement surdimensionnée et surconsommatrice d’énergie. L’intérêt de notre solution, c’est qu’elle permet d’ajuster précisément ce que doit faire la CVC en fonction des données d’occupation de la salle à un moment donné, ce qui génère de substantielles économies."

Les données sur les taux d’occupation d’une salle de cinéma proviennent tout simplement de la billetterie informatique. Dans le cas d’une galerie commerciale, elles peuvent être fournies par les systèmes de caméras et de comptage qui servent, dans un objectif initialement marketing, à quantifier la clientèle présente. Dans les bureaux, l’utilisation des badges d’accès permet de savoir assez précisément qui se trouve où et à quel moment. « Dans le cas d’une école, en fonction des horaires de cours, on peut par exemple faire en sorte que le chauffage ne soit activé dans les salles de classe et les couloirs qu’aux moments où les élèves y sont présents », indique Marcin Michalski.

Mais le taux d’occupation n’est pas la seule donnée d’entrée utilisée par l’outil Vems. Les prévisions météorologiques – température, ensoleillement, hygrométrie, pression atmosphérique – sont également prises en compte. Exemple : dans un centre de conférences ou une salle de spectacle, si l’outil sait que la température va grimper fortement au cours de la journée, il démarrera la climatisation avec quelques heures d’avance, mais à basse puissance, ce qui améliore le rendement global. Enfin, VEMS échange et intègre des informations avec les différents systèmes de gestion technique des bâtiments (GTB), notamment sur les consommations d’énergie dans les différentes parties du bâtiment (quand ces systèmes existent ; dans le cas contraire, Matex peut mettre en place un dispositif ad hoc).

« Vems permet d’ajuster précisément et en temps réel ce que doivent faire le chauffage, la ventilation, la climatisation, en fonction des données d’occupation d’une salle. »

Créée en 2003, la société a commencé à développer ce qui serait la solution Vems en 2011. « Après dix huit mois, nous avons lancé un premier pilote dans un cinéma de Varsovie et, un an plus tard, nous commencions à commercialiser une version plus finalisée, » précise Marcin Michalski. Concrètement, l’offre consiste en un modèle d’algorithmes prédictifs, mais aussi en une plate-forme informatique à partir de laquelle, selon une configuration SaaS (Software as a Service), l’outil pilote à distance les installations à optimiser. « Au regard de la concurrence, nous nous distinguons par notre capacité à connecter notre solution à tous les systèmes de GTB, de vidéosurveillance, etc., indique Marcin Michalski. Et surtout, Vems travaille en temps réel, ce qui fait une grosse différence en matière d’efficacité. » Précision : si le système génère des économies dès sa mise en place, il doit pouvoir travailler à partir des données d’une année complète pour avoir une vision globale du bâtiment, de son fonctionnement et des corrélations entre les différents paramètres internes et externes. C’est pourquoi, là où les économies ne sont que de l’ordre de 15 % la première année, elles pourront atteindre les 20 ou 25 % une fois tous les ajustements effectués.

« Les économies pourront atteindre les 20 ou 25 % une fois tous les ajustements effectués. »

Marcin Michalski, PDG de Matex Controls

Aujourdh’hui, Matex gère dans VEMS près de 80 installations en temps réel, avec un support technique disponible 24h/24, 7j/7. Autre atout, les délais d’implémentation sur site sont très courts (trois à six semaines). La très grande majorité des solutions aujourd’hui opérationnelles sont installées dans des salles de cinéma, pour lesquelles le retour sur investissement est particulièrement rapide et important. Mais un développement actif sur d’autres segments de clientèle est envisagé, surtout depuis que Matex fait partie intégrante de Dalkia.

Nos articles les plus lus