S’engager pour le climat et la neutralité carbone

Le groupe EDF s'est engagé dans une démarche de neutralité carbone à l'horizon 2050. C’est aussi notre ambition ! Pour nos clients, nous imaginons des solutions bas carbone et nous développons les énergies alternatives. Nous modifions aussi nos pratiques en interne et nous travaillons étroitement avec nos parties prenantes pour préserver durablement la planète.

Neutralité carbone : pourquoi, comment ?

Pour atteindre la neutralité en carbone, il est nécessaire de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (CO2 principalement).

En ligne avec les engagements du groupe EDF, nous voulons être neutres en carbone d’ici à 2050 pour limiter à 1,5 °C le réchauffement climatique par rapport à la période préindustrielle, comme le prévoient les Accords de Paris. Notre trajectoire bas carbone est certifiée par des indicateurs Science Based Targets, qui mesurent précisément les résultats de nos efforts.

Chez Dalkia, nous avons la conviction que nous pouvons être un expert des services à l’énergie en utilisant des énergies décarbonées, en encourageant la sobriété énergétique et en développant les pratiques responsables auprès de nos collaborateurs comme de nos parties prenantes.

Développer les solutions bas carbone

Le groupe EDF souhaite renforcer la part de l'électricité dans l'énergie consommée pour la substituer aux énergies plus émettrices de CO2. Ainsi, nous accompagnons nos « clients gaz » vers la sobriété et l’efficacité énergétique via les contrats de performance énergétique (CPE) et les énergies alternatives lorsque celles-ci sont accessibles (électricité, pompe à chaleur, gaz vert et énergies renouvelables, etc.).
Par exemple, Thales Alenia Space a signé récemment un contrat de performance énergétique pour son site de Cannes, ce qui correspond à 45 % d’économies sur l’énergie dédiée à l’eau chaude et 980 tonnes de CO2 évitées chaque année.

Le Desc (Dalkia Energy Savings Center), créé par Dalkia en 2013, permet également un pilotage optimal de la performance énergétique des sites clients Dalkia. Le centre Desc s’intègre ainsi parfaitement dans le concept de smart city en proposant une gestion intelligente des énergies entre toutes les parties prenantes.

Par ailleurs, nous soutenons le développement de la filière biogaz ainsi que le déploiement de solutions numériques.

Cap sur les énergies renouvelables (EnR&R) !

En 2020, notre taux d’énergies renouvelables et de récupération (EnR&R) dans notre mix énergétique était de 41,3 %. C’est déjà une proportion importante !

À l’échelle mondiale, les énergies fossiles, comme le pétrole et le charbon, sont encore largement utilisées. En France, nous nous sommes engagés à ne plus y recourir du tout, respectant en cela les principes de la Programmation pluriannuelle de l’énergie.

Des pratiques internes sobres

La baisse des émissions de CO2 passe d’abord par nos propres pratiques ; nous nous engageons à maîtriser les consommations énergétiques de nos installations et de celles de nos filiales. Nous y promouvons les éco-gestes et nous affirmons une démarche de sobriété numérique en visant le label Numérique responsable (NR).

Notre site Internet a été conçu dans une démarche écoresponsable : parce que le numérique émet 4 % des gaz à effet de serre dans le monde, www.dalkia.fr est allégé.

Par ailleurs, en ligne avec l’objectif du groupe EDF, nous allons électrifier 100 % de notre flotte de véhicules légers à l’horizon 2030.

De manière générale, nous avons mis en œuvre des pratiques durables pour sensibiliser nos collaborateurs et nos parties prenantes à la réduction des émissions de CO2 : mobilités douces, ateliers « fresque du climat » qui expliquent le changement climatique, éco-pâturages, panneaux photovoltaïques sur nos bâtiments, etc.

Quelques indicateurs de performance

Volume d'émissions de CO2 évitées

Une instance extérieure mesure chaque année notre volume d’émissions de CO2 évitées (en millions de tonnes – MT).

4,3 millions de tonnes d’émissions de CO2 l’ont été en 2020 grâce à nos interventions, soit l’équivalent de plus de 2 millions de voitures retirées de la circulation.

Part d'EnR&R dans le mix énergétique de nos clients

Nous calculons la part d’énergies renouvelables et de récupération dans le mix énergétique des installations de nos clients (biomasse, récupération de chaleur fatale, géothermie, etc.)

Part de véhicules électriques dans notre flotte

Dans le cadre de l’initiative EV100, portée par l’organisme international à but non lucratif The Climate Group, EDF va convertir l’intégralité de sa flotte automobile à l’électrique en 2030. Nous avons la même ambition.

Défiler pour continuer