Le lifi, une idée lumineuse

Cette technologie de transmission de données à travers des ampoules LED assure des vitesses dix fois plus élevées que le Wifi. Frédéric Dejean, directeur technique et grands projets chez Optimal Solutions, filiale de Dalkia, nous en dit plus sur le Lifi.

Comment fonctionne concrètement le « Light Fidelity » ?

Frédéric Dejean : Avec le Lifi, les informations numériques transitent par l’éclairage, à condition qu’il s’agisse d’ampoules LED. Leur scintillement produit un langage binaire qui transmet des messages à haut débit, à la même vitesse que la fibre optique. Les données sont ensuite téléchargeables à condition de se trouver sous un point lumineux équipé et allumé. Soulignons, une fois n’est pas coutume, qu’il s’agit d’une invention française !
Le Lifi n’est cependant pas encore un concurrent direct du Wifi car il en est à ses prémices : les smartphones et tablettes ne sont pour l’instant pas compatibles, même si les fabricants y travaillent activement. Des solutions sont aussi à trouver au niveau de l’éclairage, un lampadaire ne pouvant pas rester allumé toute la journée, par exemple.

Quelles sont les applications existantes pour cette technologie ?

F. D. : Les collectivités sont très intéressées car le Lifi permet d’envoyer des informations géocontextualisées aux usagers à travers l’éclairage public, par exemple. C’est ce que nous avons mis en place dans le nouvel écoquartier Camille-Claudel, à Palaiseau dans l’Essonne : à chaque lampadaire est associé un code qui, lorsqu’il est lu par le smartphone, ouvre une application fournissant des données spécifiques à ce code et à ce lampadaire (mode TAG). À terme, ce seront directement les
informations, et non seulement un code, qui seront envoyées via la lumière. Les contenus diffusés sont à la main de la collectivité : informations locales mais aussi conseils énergétiques ou autres.

Quels en sont les développements potentiels ?

F. D. : La géocontextualisation est intéressante dans les musées par exemple, pour le visiteur qui se retrouve face à une oeuvre d’art. Mais le Lifi est attrayant dans de nombreux autres domaines car il offre un niveau de sécurité bien supérieur au Wifi, le flux de données n’étant accessible que dans le faisceau direct de lumière. L’absence d’ondes pourrait aussi séduire les écoles et les hôpitaux, qui peuvent présenter des populations sensibles ou hostiles au Wifi. Leurs rénovations pourraient être l’occasion d’un passage à l’éclairage LED, plus économe en énergie et compatible avec le Lifi.

Nos articles les plus lus