La cogénération

La cogénération consiste à produire simultanément de l’électricité et de la chaleur au sein d’une même installation

La cogénération consiste à produire simultanément de l’électricité et de la chaleur au sein d’une même installation.
Cette production simultanée peut être réalisée grâce à des moteurs à pistons alimentés le plus souvent au gaz naturel, et de plus en plus avec du gaz renouvelable, des turbines à gaz (technologie similaire aux moteurs des avions à réaction) ou des turbines à vapeur, celle-ci étant produite par des chaudières (biomasse, gaz), par de la géothermie ou par de l’énergie récupérée sur des process industriels. La vapeur utilisée pour la cogénération est en grande partie produite par des énergies renouvelables ou de récupération.
Dans tous les cas, la chaleur générée lors de la production électrique est récupérée et valorisée sous forme d’eau chaude ou de vapeur pour alimenter :

Les avantages de la cogénération

La cogénération présente de nombreux avantages dans différents domaines tels que l’environnement, l’économie, le social et le sociétal.

Atouts environnementaux de la cogénération

  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre : 5 000 MW de cogénération = 10M de tonnes de CO 2 économisées par an par rapport à la situation antérieure.
  • Amélioration de l’efficacité énergétique grâce à un meilleur rendement des installations et à la réduction des pertes des réseaux.
  • Potentiel de développement des ENR ou autres ressources locales, particulièrement la biomasse et le biogaz, ainsi que des énergies fatales.

Atouts économiques de la cogénération

  • Excellent rendement énergétique : des économies d’énergie entre 10 % et 40 % par rapport aux systèmes de production séparée de chaleur et d’électricité.
  • Réduction de la facture énergétique notamment grâce à la revente de l’électricité produite ou à l’autoconsommation.
  • Optimisation des investissements dans les infrastructures électriques et des réductions des pertes réseaux de 2.5 % à 7 % suivant le niveau de tension.

Atouts sociaux de la cogénération

  • Disponibilité garantie et continue d’électricité (soit en secours du réseau de distribution, soit en remplacement).
  • Indépendance énergétique : sécurisation de l’alimentation électrique et thermique du site.
  • Potentiel d’utilisation de ressources locales comme la biomasse, favorisant la création d’une filière locale et des emplois associés.
  • Consolidation et pérennisation des réseaux de chaleur : baisse et stabilisation durable des prix de la chaleur favorisant modernisation et extensions des réseaux.

Le savoir-faire de Dalkia : accompagner ses clients de la conception à l’exploitation de la cogénération

  • Dalkia conçoit, construit, finance, exploite et entretient des infrastructures de cogénération et leurs systèmes périphériques. Pour ce faire, Dalkia combine le personnel compétent, les technologies les plus avancées, les sources d’énergie les plus rentables et les meilleurs procédures opérationnelles,
  • Des solutions personnalisées sont conçues pour répondre aux défis de nombreuses entreprises ou collectivités et saisir les opportunités créées par les marchés de l’énergie,
  • Dalkia met à disposition des offres « clé en main » comprenant : conception -> construction -> montage financier-> approvisionnement -> exploitation -> garantie de résultat,
  • Dalkia s’engage sur la performance technique, environnementale et financière de la centrale cogénération,
  • Dalkia garantit une fourniture continue d’énergie à un coût réduit (rendement énergétique global garanti assurant jusqu’à 40 % d’économies d’énergie primaire, sécurisation de l’alimentation électrique et thermique du site) avec un bénéfice environnemental substantiel (diminution des émissions de gaz à effet de serre de plus de 30 % jusqu’à 60 %, obtention d’un bonus environnemental valorisé en fonction de la réglementation nationale).

+4TWh

l’électricité produite par Dalkia à travers la cogénération en 2018

1469GW

La puissance cogénération de Dalkia

La cogénération pour optimiser et sécuriser le mix énergétique d’Ineos/Sarralbe

Comment préparer un industriel à une transition partielle au gaz et renforcer sa fiabilité électrique?