image webdocv2

THALASSOTHERMIE À LA SEYNE-SUR-MER DANS LE VAR

Le besoin du client La solution de Dalkia Les chiffres-clés Les bénéfices Le témoignage CONTACT

La Métropole Toulon Provence Méditerranée a confié à Dalkia le contrat de concession du réseau urbain de chaleur et de froid de La Seyne-sur-Mer, pour vingt ans. Ce réseau est alimenté par une source d’énergie renouvelable et locale : la thalassothermie.

image-6171
Crédit photo : olivier Pastor

La mer pour chauffer et refroidir les habitants de la Seyne-sur-Mer

Dalkia a proposé de prolonger ce réseau vertueux de trois kilomètres et de tripler la capacité de production des installations. C’est le principe de la thalassothermie qui est utilisé : de l'eau de mer est prélevée et sert à chauffer ou à refroidir les abonnés du réseau.

- Le réseau est composé d'une boucle d'eau tempérée qui relie la station d’échange sur eau de mer à des pompes à chaleur installées au sein des bâtiments raccordés. Selon les saisons, ces pompes augmentent ou réduisent la température de l'eau de la boucle, initialement captée dans la mer à une profondeur de 5 mètres et à une température comprise entre 12 et 25 °C, afin de produire chauffage, climatisation et eau chaude sanitaire. La chaleur issue de la production de climatisation est également récupérée pour alimenter le réseau dans une logique d’économie circulaire.

 

- Toutes les sous-stations du réseau sont connectées au Dalkia Energy Savings Center (Desc), le centre de pilotage de la performance énergétique de Dalkia. Véritable smart grid thermique, le réseau de chaleur et de froid de la commune de La Seyne-sur-Mer est piloté en temps réel pour répondre aux abonnés.

- Dalkia a également ouvert son nouvel « Espace clients » aux gestionnaires des bâtiments raccordés, qui peuvent visualiser le fonctionnement du réseau, accéder au suivi de leur consommation ou encore faire des demandes d’intervention directement depuis la plateforme sécurisée et accessible 24 heures sur 24.

75 %

C’est la part d’énergie renouvelable du réseau de chaleur

1 149

tonnes de CO2 évitées par an

980

équivalents-logements seront alimentés par le réseau

- Cette technologie permet d’alimenter le réseau de chaleur et de froid à 75 % par une énergie renouvelable, évitant ainsi l’émission de 1 149 tonnes de CO2 par an.

- La capacité de production des installations sera triplée et 980 équivalents-logements seront à terme alimentés en chaud et en froid grâce à ce réseau vertueux.

- La facture énergétique des abonnés devrait baisser en moyenne de 15 %, permettant ainsi de lutter ainsi contre la précarité énergétique sur le territoire.

image-6177

« Ce projet de thalassothermie est intéressant car l'énergie est gratuite, elle nous vient de la mer. Le but est, premièrement, de faire des économies d'énergie en ne puisant pas dans les ressources et, deuxièmement, de faire baisser les factures des habitants. On participe donc à la lutte contre le réchauffement climatique tout en répondant aux attentes de nos administrés. »

Gilles Vincent

Vice-Président de la Métropole Toulon Provence Méditerranée

Contactez-nous

relations.clients@dalkia.fr