L’Ecocité Euroméditerranée a choisi la chaleur de la mer pour chauffer… ou rafraîchir ses occupants

Le besoin du client La solution de Dalkia Les chiffres-clés Les bénéfices Le témoignage Contact

Les ambitions en termes énergétiques de la nouvelle Ecocité de Marseille, Euromediterranée 2, sont élevées : architecture dédiée à l’efficacité énergétique, primauté des énergies renouvelables. Pour ses besoins en eau chaude et en climatisation, Dalkia Smart Building (ex-Optimal Solutions), y a implanté un réseau de thalassothermie, baptisé Massileo.

Marseille

Pomper l’eau de mer pour récupérer sa chaleur

Déjà mise en œuvre à Monaco, Sète, Biarritz ou dans les pays nordiques comme la Norvège, la thalassothermie consiste à récupérer la chaleur de l’eau de mer pour alimenter des pompes à chaleur, centralisées ou non, qui vont convertir cette énergie inépuisable en chauffage ou en climatisation selon la saison. Si cette technologie est délicate à mettre en œuvre, elle offre un très bon rendement puisque 1 kWh électrique consommé produit 4 kWh d’énergie thermique renouvelable.

Comment ça marche ?

L’eau de mer, dont la température oscille entre 12 et 24 °C selon les saisons, est pompée à proximité des côtes à 4 mètres de profondeur. Elle est acheminée vers un échangeur de chaleur en titane, pour résister à la salinité, relié à une boucle d’eau douce tempérée, avant d’être restituée à la mer. L’eau de la boucle d’eau douce alimente ensuite des pompes à chaleur chargées de produire de l’eau chaude sanitaire, du chauffage ou de la climatisation en été.

4 kWh

d’énergie restitués pour 1 kWh d’électricité consommé

80 %

de réduction des émissions de CO2

75 %

d’énergies renouvelables et de récupération

0

émission de gaz de combustion

Grâce à ce réseau d’eau tempérée intelligent, le groupe Dalkia relève le défi de réduire la consommation énergétique des usagers et de les approvisionner avec une énergie inépuisable et non-polluante.  www.massileo.fr

Bénéfices économiques :
- 4 kWh d’énergie restitués pour 1 kWh d’électricité consommé
- une TVA réduite à 5,5 %

Bénéfices écologiques
- 80 % de réduction des émissions de COpar rapport à une solution utilisant des énergies fossiles
- 75 % d’énergies renouvelables et de récupération, zéro émission de gaz de combustion

Le projet de géothermie marine du groupe EDF est une pièce maîtresse de l’Ecocité Euroméditerranée qui raccordera demain près de 500 000 m² de logements, bureaux et activités. Cette solution exemplaire permet de répondre simultanément aux défis de la transition énergétique et de la maîtrise des coûts. Cette opération test pourra dans le futur, être dupliquée sur les villes côtières de la région PACA, et plus globalement sur l’Arc méditerranéen.

LAURE-AGNÈS CARADEC

LAURE-AGNÈS CARADEC

PRÉSIDENTE D’EUROMÉDITERRANÉE

Contactez-nous : relations.clients@dalkia.fr