Le smart building, ou bâtiment intelligent, a pour principale caractéristique d’intégrer le numérique dans son fonctionnement afin d’optimiser sa consommation énergétique et interagir avec son écosystème.

Le smart building s’adapte ainsi aux acteurs internes, les occupants, pour leur offrir de nouveaux services afin d’augmenter leur confort, augmenter la proximité entre les différents acteurs (occupant, bailleur, exploitant..), et les mobiliser en les rendant responsables de leur pilotage énergétique.

Le smart building s’adapte aussi aux acteurs externes en étant capable de s’intégrer aux réseaux d’énergie (électrique, réseau de chaleur et de froid) du territoire. Il est en effet capable de communiquer aux réseaux externes ses données, mettant ainsi à leur disposition ses besoins, notamment en termes d’énergie. Le smart building s’intègre ainsi dans les smart grids (notamment le smart grid thermique) qui s’intègrent dans le concept de smart city.