Le sigle QAI désigne la Qualité d’Air Intérieur. La Qualité d’Air Intérieur (QAI) est évaluée selon le taux de concentration des polluants.

La Qualité d’Air Intérieur (QAI) est une caractéristique fondamentale, notamment pour les piscines.

En effet, la désagréable « odeur de chlore » qui pique parfois le nez et la gorge dans les piscines est due aux trichloramines (NCl3), un composé chimique issu de la recomposition du chlore, utilisé pour désinfecter l’eau, et de l’azote présent dans la salive ou la sueur des baigneurs. Pouvant provoquer irritations oculaires ou respiratoires, les trichloramines sont aussi la première cause de maladies professionnelles (rhinites, asthme...) chez le personnel des piscines. La Qualité d’Air Intérieur (QAI) est donc un véritable enjeu pour ces structures.