Le biogaz est le produit de la dégradation biologique ou fermentation en l'absence d'oxygène des déchets organiques (déchets ménagers, boues des stations d'épuration, effluents agricoles et des industries agroalimentaires etc.). Le biogaz est un gaz pauvre qui contient environ 50 % de méthane. Il est considéré comme une énergie renouvelable.

Le biogaz peut être valorisé de 3 manières principales :

  • par combustion directe (chaudière),
  • par une production de chaleur et d’électricité, par cogénération,
  • par épuration puis injection dans le réseau de gaz de ville : on parle alors de biométhane.

Sa valorisation énergétique permet d’exploiter le potentiel énergétique de la matière organique contenue dans les déchets, tout en assurant, par la méthanisation, un traitement et le retour au sol de cette même matière organique. Le biogaz s’inscrit alors dans l’économie circulaire.