énergies

 

La lettre clients
Juin 2017

Dalkia, votre partenaire dans la transition énergétique

fleche_bas
cvives

ÉDITO


Les « smart énergies » au service de la ville et de ses habitants

Avec la loi de transition énergétique, de nouvelles attentes ont émergé : plus de flexibilité dans la production, une plus grande compétitivité, des choix énergétiques plus durables. Nos clients recherchent aujourd’hui les solutions pour améliorer le service aux citoyens dans les territoires, aux occupants dans les bâtiments, aux intervenants dans les usines. Ils peuvent compter sur Dalkia qui invente depuis 80 ans les solutions de demain. La ville et le territoire de demain seront moins énergivores, moins émetteurs de gaz à effet de serre mais aussi capables d’offrir aux habitants une meilleure qualité de vie et de services grâce à l’apport du digital.
Dalkia aborde ces thèmes lors du Smart Energies Expo des 6 et 7 juin à Paris La Défense. Vous pourrez découvrir, dans cette lettre, les conférences que nous animons lors de ce rendez-vous.

Bonne lecture,

Christelle Vives
Directrice marketing de Dalkia

LA PREUVE PAR 5

5 raisons d’être smart dans la gestion de vos énergies

EN CHIFFRES

Le boom des objets connectés

Un marché qui se chiffre en milliers de milliards

Retrouvez Dalkia au salon
Smart Energies Expo 2017

Les 6 et 7 juin, espace Grande Arche à La Défense, stand C2, pavillon Efficacité énergétique

RDV avec Sylvie Jéhanno, directrice générale de Dalkia, le 7 juin à 14h20 :
Conférence « Des Smart grids thermiques au service de la ville et de ses habitants »

L’EXPERTISE DALKIA

4 conférences animées par Dalkia au salon Smart Energies Expo

Le pilotage de la performance énergétique dans l’industrie connectée



Conférence le 6 juin à 11h30, pavillon Efficacité énergétique, avec Dalkia et ST Microélectronics de Crolles

Dans un monde globalisé, connecté et régi par un contexte réglementaire évolutif, l’industrie utilise des technologies en mutation rapide. Pour satisfaire les besoins de ses clients, l’enjeu est de produire de manière la plus automatisée possible des produits personnalisés, à la demande, au coût le plus compétitif possible. C’est le concept d’ « industrie 4.0 », « industrie du futur » ou « smart industry ».
Dans ce contexte, la gestion des sites industriels devient une équation complexe. Comment donner de l’agilité à la gestion de l’appareil productif, produire de la valeur et s’inscrire dans une performance durable ?
En associant le lean management à une gestion 4.0 de l’énergie, Dalkia propose un dispositif unique de pilotage de la performance énergétique et d’optimisation des usages pour que les usines se révèlent comme un avantage compétitif durable.

Garantir la performance énergétique des bâtiments publics



Conférence le 7 juin à 10h30, pavillon Efficacité énergétique, avec Optimal Solutions, filiale de Dalkia

La région Auvergne-Rhône-Alpes s’est engagée dans une démarche de développement durable pour réduire les consommations de ses 9 lycées les plus énergivores. Elle a choisi le groupement mené par Optimal Solutions, Dalkia et le cabinet d’architectes Soho pour des économies garanties dans le cadre d’un contrat de performance énergétique (CPE) de dix ans. Une approche globale incluant des travaux d’accessibilité PMR (personne à mobilité réduite) et une production d’énergie verte a été mise sur pied pour que la collectivité pérennise son patrimoine en répondant aux objectifs de la loi de transition énergétique.
A la clé :
– 40 % d’économies d’énergie sur chaque lycée,
– 42 % d’émissions de CO2 en moins,
– 22 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique,
– des performances garanties sur 10 ans.

En savoir +

L’intelligence artificielle au cœur de la performance énergétique



Conférence le 7 juin à 12h, pavillon Efficacité énergétique, avec Dalkia et la start-up Craft Ai

Créé par Dalkia en 2013, le Desc, centre de pilotage de la performance énergétique de 30 000 bâtiments et sites industriels, ce sont 150 experts (energy managers, auditeurs-tuteurs, géomaticiens) et un réseau numérique gérant les données issues de plus de 100 000 capteurs. La centralisation des données a permis de mener des actions correctives chez les clients et de réduire les consommations d’énergie de 210 millions de kWh en 2016 – la consommation annuelle d’électricité de 45 000 foyers.
Une récente innovation développée en partenariat avec une start-up a permis à Dalkia d’introduire l’intelligence artificielle (IA) dans la gestion de ces données. Cette innovation permet de répliquer le travail des analystes, à travers des algorithmes. Ainsi déchargés de tâches répétitives, ces derniers concentrent leurs efforts à la recherche de nouvelles économies d’énergie.

En savoir +

GMS du futur, entre autoconsommation et stockage d’énergie



Conférence le 7 juin à 15h, Pavillon Stockage et ENR, avec Cesbron, filiale de Dalkia, et EDF R&D

Face aux enjeux énergétiques et environnementaux de la grande distribution, les grandes et moyennes surfaces (GMS) doivent aujourd’hui combiner consommation, production et stockage d’énergie afin d’optimiser leurs dépenses d’exploitation. Cesbron, filiale de Dalkia, a réalisé avec son partenaire EDF Energies Nouvelles, l’installation d’un système de climatisation solaire photovoltaïque pour un magasin Picard – une première ! Grâce à ce système, la climatisation à débit variable utilise en priorité l’électricité produite par les panneaux photovoltaïques pour couvrir jusqu’à 80 % de l’énergie nécessaire à son fonctionnement.

En savoir +

RENCONTRE

La smart city, c’est quoi ?

Comment préparer nos villes face à l’émergence de nouvelles attentes liées à la transition énergétique et au numérique ? Quelle sera la ville intelligente du futur ? Pierre-Jean Barre, président de l’IMREDD, Institut méditerranéen du risque, de l’environnement et du développement durable, partenaire économique pour la métropole de Nice, nous donne des pistes pour y répondre. Il nous livre sa définition de la smart city et sa vision des enjeux énergétiques.

ZOOM

jp-1

Entretien avec Jean-Philippe Laurent, directeur commerce et marketing de Dalkia

Autoconsommation : une opportunité d’optimisation énergétique

En quoi l’autoconsommation est-il un sujet d’actualité ?

J.-P. L. : L’autoconsommation énergétique désigne le fait de consommer de l’énergie que l’on produit soi-même. On parle parfois aussi d’autoproduction énergétique. Elle bénéficie actuellement d’un contexte règlementaire favorable à son développement avec :

– la loi adoptée le 24 février 2017 par le Parlement qui ratifie l’ordonnance du 27 juillet 2016 et favorise l’autoconsommation d’électricité collective ou individuelle,

– l’appel d’offres de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) portant sur la réalisation et l’exploitation d’installations de production d’électricité à partir d’énergies renouvelables en autoconsommation.

Au-delà de cette dynamique insufflée par l’Etat, l’autoconsommation bénéficie d’une baisse des coûts des solutions de production locales. Ces évolutions répondent à une tendance forte du moment, sociétale, qui consiste à vouloir être acteur de sa propre transition énergétique en consommant localement et en maîtrisant son énergie.

Quels sont les avantages directs de l’autoconsommation ?
J.-P. L. :
L’autoconsommation induit le développement de production d’électricité à partir d’énergies renouvelables et complète ainsi la production locale d’énergies vertueuses déjà répandue sur la partie thermique. Cette production d’électricité locale est une opportunité supplémentaire pour optimiser le pilotage des énergies sur les sites industriels, tertiaires et les bâtiments complexes.

Comment Dalkia répond à l’évolution de ce marché ?
J.-P. L. :
Dalkia, acteur dans le pilotage énergétique de sites industriels et tertiaires, propose des offres de service avec garantie de performance énergétique globale. Dalkia développe, finance si besoin, réalise l’exploitation-maintenance des équipements et le suivi de la performance énergétique. Dans le cadre de ces prestations, Dalkia propose des solutions mixant divers moyens de production d’énergies renouvelables (photovoltaïque, cogénération biogaz, biomasse, géothermie) et des solutions de stockage d’énergie. L’autoconsommation enrichit cette palette de solutions. Dalkia optimise l’autoconsommation dans les usages des sites grâce au pilotage des productions et des consommations, en s’appuyant sur le Desc, son centre de pilotage de la performance énergétique. Pour la mise en œuvre de ces solutions, Dalkia bénéficie des compétences du groupe EDF, telles que EDF EN.

VEILLE RÉGLEMENTAIRE

Primes à l’investissement pour l’autoconsommation photovoltaïque



L’arrêté fixant les primes à l’investissement pour les installations photovoltaïques dédiées à l’autoconsommation a paru au Journal officiel du 10 mai 2017. Le versement des primes sera réparti sur les 5 premières années de production de l’installation. A partir du 1er octobre 2017, le recours à une entreprise disposant d’une qualification RGE (reconnu garant de l’environnement) dans le domaine du photovoltaïque devient indispensable pour pouvoir bénéficier du tarif d’achat et de la prime à l’investissement avec les installations photovoltaïques jusqu’à 9 kWc.

En savoir +

Contact :
affaires-publiques@dalkia.fr

évolution dans le contrôle des climatisations



Après publication des arrêtés du 15 décembre 2016 et d’un rectificatif du 28 janvier 2017, le contrôle des systèmes de climatisation et de pompes à chaleur (PAC) supérieurs à 12 KW évolue. Si les obligations et les fréquences de contrôles ne changent pas, la qualification des inspecteurs doit prendre en compte la méthodologie d’examen et la redéfinition des systèmes. De plus, un livret de climatisation constitué d’une documentation complète doit être constitué par le propriétaire.

En savoir +

Contact :
xavier.rigaut@dalkia.fr

Fin annoncée des chaudières basse température



En application de la directive Ecoconception n°2009/125 dont le but est de réduire les impacts d’un produit ou d’un service sur l’environnement, le règlement UE 813/2013 du 02 août 2013 relatif aux dispositifs de chauffage prévoit le remplacement des chaudières basse température inférieures ou égales à 400 kW au profit des chaudières à condensation. Dès le 1er janvier 2018, ces chaudières basse température sont donc amenées à disparaître.

En savoir +

Contact :
xavier.rigaut@dalkia.fr

Autorisation d’intervention à proximité des réseaux



Afin d’améliorer la prévention relative aux risques d’endommagement des réseaux souterrains, aériens et subaquatiques, le législateur a mis en place un processus d’apprentissage et de contrôle des compétences pour les intervenants travaillant à proximité de ces réseaux. Ces intervenants devront disposer dès le 1er janvier 2018 d’une autorisation d’intervention à proximité des réseaux (AIPR). Dalkia va former près de 500 techniciens et ingénieurs.

En savoir +

Contact :
xavier.rigaut@dalkia.fr

L’ACTU DE DALKIA

saint-afrique

85 % d’ENR pour Saint-Affrique

La ville de Saint-Affrique, dans l’Aveyron, a confié au groupement Causses Energia / Dalkia, la délégation de service public pour la conception, la réalisation et l’exploitation d’un réseau de chaleur biomasse.
En savoir +

aulnay-sous-bois

Rénovations à Aulnay-sous-Bois

La nouvelle chaufferie du Logement francilien et sa cogénération, exploitées par Dalkia dans le quartier de la Rose-des-Vents, à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, ont été inaugurées le 10 mai 2017.
En savoir +

ecoles-de-paris

30 % d’économies pour 100 écoles de Paris

Optimal Solutions, filiale de Dalkia, tient son engagement envers la Ville de Paris : les 100 écoles rénovées depuis 2012 affichent plus de 30 % d’économies d’énergie et de réduction des émissions de CO2.
En savoir +

tri-canada

4e centre de tri au Canada

Tiru a remporté le marché d’exploitation d’un nouveau centre de tri à Saguenay. Il s’agit du quatrième au Canada pour la filiale de Dalkia.
En savoir +

Nous contacter

Direction relations clients
Jean-Yves LEPINE, directeur des relations clients
jean-yves.lepine@dalkia.fr

NOUS CONTACTER