énergies

 

La lettre clients
Février 2017

Dalkia, votre partenaire dans la transition énergétique

fleche_bas
jp

ÉDITO


À vos côtés pour plus d’efficacité opérationnelle

Dalkia vous accompagne vers plus de performance dans les domaines du pilotage et de la maintenance multitechnique des sites tertiaires et industriels. Notre ambition est d’apporter des solutions techniques et organisationnelles concrètes, pertinentes et innovantes. Par un pilotage global, nous nous engageons pour une parfaite maîtrise des charges de fonctionnement mutitechniques des bâtiments confiés, en intégrant le levier de la performance énergétique.

À travers les exemples présentés dans cette lettre, vous découvrirez comment nos offres s’adaptent aux besoins spécifiques de nos clients et leur apportent la flexibilité nécessaire. PSA, Air France Industries et Paris Aéroport nous font déjà confiance.

Bonne lecture,

Jean-Philippe Laurent
Directeur commerce et marketing de Dalkia

LA PREUVE PAR 4

L’EXPERTISE DALKIA

UNE GESTION EFFICACE DES PRESTATIONS MULTITECHNIQUES DANS L’INDUSTRIE

CHEZ AIR FRANCE, UN PILOTAGE GLOBAL POUR DES ÉCONOMIES GARANTIES



Air France Industries a souhaité confier à un seul partenaire ses prestations multitechniques et multiservices à Roissy et à Orly. Cent cinq bâtiments et hangars industriels sont concernés, soit plus de 600 000 m2. Les prestations recouvrent la maintenance des installations électriques, des groupes frigorifiques et des portes de hangars. Les installations énergétiques sont raccordées au Desc, le centre de pilotage de la performance énergétique de Dalkia, pour parvenir à une baisse des consommations de 15 % sur cinq ans. Après un an, les résultats de Dalkia vont au-delà de ses engagements contractuels, avec notamment une économie de 14,4 % sur l’énergie thermique à Orly pour un objectif de 8 %.

POUR PSA, UNE PLUS GRANDE FLEXIBILITÉ



Le groupe PSA a décidé d’externaliser l’ensemble des prestations multitechniques sur son site de Poissy, en Île-de-France, et de les confier à Dalkia. Dans un contexte très concurrentiel, PSA se recentre sur son cœur de métier, la production des automobiles. En déployant à Poissy, site pilote, les meilleures pratiques de son « Usine excellente », le constructeur vise performance et flexibilité.
Déjà partenaire du site, Dalkia étend son périmètre d’activités pour, en plus de la conduite et maintenance des installations de chauffage et climatisation, garantir 24h/24 énergies, services et confort pour les ateliers de production et les bâtiments administratifs. Dorénavant passent sous responsabilité le suivi des postes HT/BT, la téléphonie, la production d’air comprimé, d’eau industrielle, la maintenance des ponts roulants et portes automatiques, les interventions de second œuvre du bâtiment, etc. Dalkia a complété son équipe en place et recruté en moins d’un mois 32 spécialistes du multitechnique en milieu automobile. Un important travail d’ingénierie sociale a été effectué, avec notamment une journée d’intégration dédiée pour les nouveaux embauchés.

POUR PARIS AÉROPORT, DES OUTILS INNOVANTS POUR PLUS DE PERFORMANCE



Paris Aéroport a confié à Dalkia la maintenance multitechnique et l’optimisation énergétique de son patrimoine immobilier à Orly et à Roissy – 208 bâtiments (1 million de m2), pilotés par le Desc. Dalkia s’est engagée à réduire les consommations énergétiques de 15 % sur les sept années du contrat. Les interventions des équipes opérationnelles sont optimisées grâce à plusieurs applications digitales innovantes :
– Starter, développée en partenariat avec une start-up pour recenser tous les équipements au démarrage du contrat.
– Echap&Belle pour déclarer toute situation dangereuse depuis un smartphone.
– Ksmed pour filmer les modes opératoires des interventions grâce à des lunettes munies de caméra et portées par les techniciens. Support de formation, ce système interactif assure aussi une sensibilisation aux règles de sécurité.

RENCONTRE

Frédéric Scellier
Responsable services supports production
LVMH Fragrance Brands
frederic-scellier

Frédéric Scellier
Responsable services supports production
LVMH Fragrance Brands

« Être accompagnés par des experts »

ENQUÊTE DE SATISFACTION CLIENTS

700 CLIENTS INTERROGÉS

en bref

Réalisée auprès d’un panel de près de 700 clients, du 10 novembre au 8 décembre 2016, l’enquête de satisfaction 2016 présente des résultats en progression par rapport à l’an dernier. La note de satisfaction globale attribuée à Dalkia par les clients est de 7,5 sur 10 (elle était de 7,4 en 2015). Au total, 86 % des clients se déclarent satisfaits, soit 2 points de plus qu’en 2015 et 87 % recommandent Dalkia, ce sont 7 points de plus qu’en 2015.

Nos compétences :
– le professionnalisme des équipes et la disponibilité des interlocuteurs,
– la qualité de nos services et le rapport qualité prix,
– les relations avec le client,
– la continuité du service.

Nos progrès remarquables :
– l’efficacité des dépannages,
– le traitement des réclamations.

Nos axes de travail :
– s’améliorer davantage dans la gestion des réclamations,
– développer l’information aux clients tant contractuelle (reporting, retour d’information suite à une intervention) que générale (innovation, réglementation, technologies).

En savoir +

en chiffres

NOTE
GLOBALE

note-globale

LES CLIENTS
NOUS RECOMMANDENT

clients-satisfaits

À VOIR

Dalkia, la performance énergétique dans l’industrie

Disponibilité garantie des utilités, achats optimisés et récupération d’énergies, pilotage de la performance énergétique, gestion multitechnique : sur 2 100 sites industriels gérés par Dalkia, « notre client a eu ce qu’il voulait… et même un peu plus ».

SOLUTIONS

LE BAIL VERT, POUR PLUS D’ÉCONOMIES D’ÉNERGIE



Annexé au contrat de bail, le bail vert est un outil de concertation entre le bailleur et le locataire pour suivre la performance énergétique du bâtiment et réduire ses consommations. L’objectif est de réaliser des économies d’énergie.

  • 10 % d’économies d’énergie peuvent être réalisées en améliorant les pratiques des occupants (sensibilisation, suivi et affichage des consommations, etc.).
  • 15 % d’économies d’énergie, en associant pilotage des installations et relevés réguliers.
  • 25 % d’économies d’énergie par la mise en place d’équipements spécifiques et la réalisation de petits travaux.

Ce document est un levier de progrès pour la performance du bâtiment. Du point de vue du bailleur, c’est l’opportunité de valoriser son immeuble par rapport à des édifices moins vertueux énergétiquement. Le locataire peut, quant à lui, espérer payer moins de charges s’il respecte les engagements pris dans le bail.

Contact :
Aymeric Join-Lambert, direction du marketing Dalkia
aymeric.join-lambert@dalkia.fr

LA MAINTENANCE MULTITECHNIQUE AU CŒUR DES INFRASTRUCTURES TERTIAIRES ET INDUSTRIELLES



Le groupe Dalkia accompagne ses clients dans leur objectif d’allier économies, disponibilité, fiabilité, flexibilité et performance. Il propose le pilotage de l’ensemble des services énergétiques, multitechniques et multiservices, qui repose sur 5 piliers :

  • une organisation conçue sur mesure pour le site,
  • la gestion des ressources humaines avec le recrutement, le transfert de personnel, les formations,
  • l’expertise technique, énergétique et l’innovation,
  • les outils pour piloter et garantir la traçabilité,
  • les méthodes pour assurer la continuité de service et opérer de manière agile.

Contact :
Florence Morache, direction du marketing Dalkia
florence.morache@dalkia.fr

VEILLE RÉGLEMENTAIRE

TAXE GÉNÉRALE SUR LES ACTIVITÉS POLLUANTES : CE QUI CHANGE EN 2017



L’article 52 de la loi de finances rectificative pour 2016, publiée au Journal officiel du 30 décembre 2016 organise la réforme de la composante « déchets » de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP).

Parmi les principales dispositions de cet article, on peut noter ces deux modifications :

1) Les tarifs de TGAP incitant à augmenter la performance environnementale des installations de traitement thermique des déchets non dangereux passent dès 2017 :
– de 8 à 12 € par tonne pour les installations certifiées ISO 14001,
– de 7 à 12 € par tonne pour celles dont les émissions d’oxyde d’azote sont inférieures à 80 mg/Nm3,
– de 7 à 9 € par tonne pour les installations réalisant une valorisation énergétique élevée avec un rendement supérieur ou égal à 65 %,
– de 4 à 3, 5, 6 ou 9 € par tonne pour celles cumulant plusieurs de ces caractéristiques.
2) Les installations de production de chaleur ou d’électricité à partir de déchets non dangereux préparés sous forme de combustibles solides de récupération (CSR) sont désormais exemptées de TGAP.

En savoir +

Contact :
affaires-publiques@dalkia.fr

LA COMMISSION EUROPÉENNE PRÉSENTE SON PAQUET LÉGISLATIF POUR L’UNION DE L’ÉNERGIE



La Commission européenne a publié le 30 novembre 2016 le paquet législatif « Clean Energy for all Europeans ». Cet imposant paquet – plus de 1 500 pages de textes – a pour objectif d’harmoniser et d’accélérer les différents dispositifs mis en place dans les États membres, selon trois principes généraux : rendre prioritaire l’efficacité énergétique, faire de l’Union européenne le leader mondial des énergies renouvelables et mettre le consommateur au cœur de la transition énergétique. Pour cela, il comporte notamment :

– une proposition de révision de la directive relative à l’efficacité énergétique, avec la proposition d’un objectif européen contraignant de gain d’efficacité énergétique de 30 % à l’horizon 2030.

– une proposition de révision de la directive sur la performance énergétique des bâtiments.

– une proposition de révision de la directive sur les énergies renouvelables, dans laquelle la Commission européenne confirme l’objectif d’atteindre une part d’au moins 27 % d’énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie d’ici à 2030.

Avec ces textes, la Commission européenne complète la révision du paquet énergie-climat de 2008 entamée notamment avec les propositions de directive ETS de juillet 2015 sur le système communautaire d’échange de quotas d’émission, et de règlement non-ETS de juillet 2016.

L’examen de ces textes va être mené en parallèle au Conseil et au Parlement européen, avec une entrée en vigueur prévue en 2021.

En savoir +

Contact :
affaires-publiques@dalkia.fr

LES NEWS DE L’ÉNERGIE

30,5 euros la tonne de CO2

La part carbone des taxes intérieures de consommations sur les énergies fossiles, appelée contribution climat-énergie, passe à 30,5 euros la tonne en 2017 contre 22 euros en 2016.

En savoir +

De 57 à 91 €/MWh
pour l’éolien terrestre

C’est la fourchette de coûts de production pour l’éolien terrestre, le secteur le plus compétitif parmi les énergies renouvelables, selon l’étude de l’Ademe intitulée « Coûts des énergies renouvelables en France ».

En savoir +

eoliennes
nuage-bleu
20 % d’hydrogène
dans le réseau

GRDF est autorisé, à titre expérimental, à injecter dans le réseau de distribution de gaz, un mélange de gaz naturel et d’hydrogène, ce dernier pouvant constituer jusqu’à 20 % du volume injecté. L’expérimentation menée sur le réseau de la commune de Cappelle-la-Grande (Nord) vise à tester le stockage d’électricité éolienne via l’hydrogène.

En savoir +

46 GW
de capacité de production d’électricité à partir d’ENR

La part des énergies renouvelables dans la consommation électrique française a atteint 23 % en 2016. C’est une hausse de 5 % par rapport à 2015, mais cela reste insuffisant pour atteindre les objectifs nationaux fixés pour 2023 et 2030, selon le baromètre annuel de l’association Oberv’ER, publié en janvier 2016.

En savoir +

atomes-2

L’ACTU DE DALKIA

electric-days

ELECTRIC DAYS : 10 SOLUTIONS DALKIA MISES À L’HONNEUR

Cette manifestation a mobilisé à la Grande Halle de la Villette, les 24 et 25 janvier 2016, toutes les expertises des métiers et filiales du groupe EDF, en proposant un voyage à travers l’innovation.
En savoir +

massile

OPTIMAL SOLUTIONS LANCE MASSILEO©, NOUVEAU RÉSEAU DE THALASSOTHERMIE

Á Marseille, l’écocité Euroméditerranée a choisi la chaleur de la mer pour chauffer ou rafraîchir ses occupants grâce à un réseau de thalassothermie.
En savoir +

longuyon

LONGUYON OPTE POUR LA BIOMASSE

La petite commune de Longuyon, en Meurthe-et-Moselle, chauffe désormais une piscine, un gymnase et une résidence grâce à une chaufferie biomasse compacte et un mini-réseau.
En savoir +

villefranche

VILLEFRANCE-SUR-SAÔNE : DES DÉCHETS TRANSFORMÉS EN ÉNERGIE

Tiru chauffe des immeubles écoresponsables grâce à la valorisation des déchets ménagers à Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône.
En savoir +

Nous contacter

Direction relations clients
Jean-Yves LEPINE, directeur des relations clients
jean-yves.lepine@dalkia.fr

NOUS CONTACTER