Pose de la première pierre du réseau de chauffage urbain vertueux de la ville de Maubeuge

Création d’un réseau de chaleur urbain à Maubeuge : un potentiel de chaleur disponible pour servir les enjeux de la transition énergétique

Contexte

Pour accélérer la transition énergétique de Maubeuge, la municipalité a souhaité se doter d’un outil performant et durable pour alimenter en chaleur les équipements publics et privés du territoire : un réseau de chaleur urbain.

Le projet s’inscrit pleinement dans les volontés politiques du Paquet Climat européen 3x20, de la loi de Transition Energétique et des orientations du Schéma régional Climat Air Energie.

Basé sur la récupération de l’énergie locale issue du CVE (Centre de Valorisation Energétique) appartenant au SMIAA (Syndicat Mixte de l'Arrondissement d'Avesnes) et exploité par Dalkia Wastenergy, le réseau de chaleur s’inscrit dans la logique de la 3ème révolution industrielle. Il répond au souhait de la Ville de Maubeuge de diminuer l’utilisation d’énergie fossile, de limiter les émissions de CO2 et de réduire la précarité énergétique du territoire.

La Ville de Maubeuge souhaite ouvrir en effet aux usagers la possibilité de se chauffer de manière responsable tout en préservant leur pouvoir d’achat.

Ce réseau de chaleur alimentera notamment les bâtiments communaux (Hôtel de ville, écoles, Conservatoire...), ceux de la communauté d’Agglomération de Maubeuge-Val de Sambre, le futur Centre hospitalier, les bâtiments restants en fonctionnement de l’ancien Centre Hospitalier (EHPAD, IFSI, hôpital psychiatrique, CMP, CATTP), les immeubles de différents bailleurs sociaux, un lycée et deux collèges de Maubeuge.

Les projets d’aménagement de la ville, tels que la « Clouterie », le futur marché couvert ou encore la transformation de l’Arsenal seront également intégrés au réseau de chaleur. Ce mercredi 19 juin 2019 marque la première étape symbolique de la création de ce réseau : la pose de la première pierre.

La solution technique retenue

Une solution technique, moderne et économique

Le projet consiste à mettre en place un réseau permettant de desservir en chaleur différents abonnés, publics et privés, dans le périmètre de la commune de Maubeuge exclusivement. Le but est de satisfaire leurs besoins en chauffage et en production d’eau chaude sanitaire, avec une part importante de chaleur issue de la chaleur fatale du CVE.

Dalkia propose, outre l’interconnexion avec le CVE, la construction d’une chaufferie gaz d’une puissance d’environ 20 MW (~17% du mix énergétique) et le déploiement d’un réseau de distribution traversant progressivement le territoire d’Est en Ouest. Près de 13 kilomètres de réseau alimenteront 71 abonnés identifiés, pour satisfaire leurs besoins en énergie à hauteur de 48,8 GWh/an (correspondant aux besoins d’environ 5000 logements).

L’ambition est d’atteindre un mix énergétique composé à 83% d’Energies Renouvelables et de Récupération (ENR&R). Cela permettra de réduire les émissions de CO2 de 10 100 tonnes par an, soit l’équivalent de l’émission annuelle de plus de 5000 véhicules. De plus, le recours aux ENR&R permettra d’assurer un tarif de chaleur compétitif, offrant aux usagers une économie de 15% en moyenne sur leur facture énergétique.

Dalkia accompagne ainsi le territoire de Maubeuge dans sa mutation, notamment dans le cadre de la nouvelle phase du programme ANRU. La création de ce réseau participera fortement à la rénovation urbaine des quartiers concernés et à la transition énergétique du territoire, en apportant une solution simple, économique et vertueuse.

Projets de la Ville :

Sites raccordés : futur Marché Couvert, Aménagement de La Clouterie, Pôle Gare

Projets récents de la ville à raccorder : Salle Sthrau, Maison des Associations

Le réseau en chiffres

12.7km

de réseau

28MW

de puissance souscrite

24ans

de contrat de DSP

Le mix énergétique

  • mix10 100 tonnes de CO2 économisées chaque année
  • un taux d’utilisation des énergies renouvelables ou de récupération de 83 %

Planning de réalisation

1er juin 2018 : Début du contrat de concession, lancement des études et commercialisation

Septembre 2019 : Début des travaux de la Chaufferie Gaz et sur le CVE, début de travaux sur la zone Est

Juillet 2020 : Mise en service Chaufferie Gaz, mise en service CVE, fin des travaux zone Est et alimentation du nouvel Hôpital

Juillet 2021 : Fin des travaux zone Centre, et zone Sud

Juillet 2022 : Fin des travaux zone Ouest

Un réseau de chaleur intelligent

Pour superviser à distance la performance énergétique des installations du nouveau réseau de chaleur et réaliser ainsi des économies d’énergie, Dalkia raccordera les sous-stations au Desc (Dalkia Energy Savings Center).

Le Desc allie intelligences humaine et numérique et est conçu comme une véritable tour de contrôle des sites. Il s’appuie sur des outils de gestion d’importantes masses de données (Big Data). Il possède aujourd’hui le savoir-faire pour trier ces données, les structurer et en extraire uniquement les données pertinentes (Smart Data).

Les équipes traqueront ainsi en temps réel les anomalies et les surconsommations des bâtiments et des sites raccordés au réseau. En lien étroit avec les techniciens de maintenance sur le terrain, les analystes du Desc aideront au pilotage des réglages des équipements.

Avec son réseau de chaleur connecté au Desc, la ville de Maubeuge s’intègrera ainsi parfaitement dans le concept de smart city en proposant une gestion intelligente et vertueuse des énergies.

Les financeurs du projet

Une demande de subventions, en cours d’instruction, a été déposée pour la création de ce réseau auprès de :

  • l’ADEME / Fonds Chaleur - l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie
  • le FEDER - Fonds européen de développement régional

Maubeuge Energie Renouvelable

Une société dédiée 100% Dalkia, « Maubeuge Energie Renouvelable » a été créée pour assurer la gestion de ce nouveau réseau. La Ville de Maubeuge vous en dévoile aujourd’hui son nouveau logo :

Plan du réseau

Parmi les abonnés

  • La Ville de Maubeuge : Hôtel de ville, les écoles, les salles culturelles, une partie du Zoo.
  • Les bâtiments de l’Agglomération
  • Les collèges et lycées de la ville
  • Le centre Hospitalier : Le Futur Hôpital, l’ancien hôpital, l’IFSI, la Maison de Retraite
  • Des résidences privées et du patrimoine des bailleurs sociaux de la Ville (Partenord, Promocil et Habitat du Nord)
  • Les projets privés de développement

Comment fonctionne un réseau de chaleur ?

La récupération de chaleur : une énergie méconnue

Dans la famille des énergies « propres », on pense spontanément au solaire, à la biomasse ou au vent, mais on oublie souvent les énergies dites de « récupération »

En effet, comme leur nom l’indique, valoriser les énergies de récupération consiste à récupérer de l’énergie qui, à défaut, serait perdue.Les centres de Valorisation Energétique émettent beaucoup de chaleur dite «fatale». Cette expression correspond à la chaleur résiduelle issue d’un procédé et non utilisée par celui-ci (fumées, vapeur...). Cette chaleur émise par les CVE peut être récupérée et s’intégrer ainsi dans l’économie circulaire.

"La ville de Maubeuge s’engage pleinement dans la Troisième Révolution Industrielle. Améliorer la qualité de vie des Maubeugeois est une priorité de la municipalité. Avec l’ensemble des partenaires, nous avons à cœur de porter des projets écologiques et solidaires. Par délégation de service public, la société Dalkia va créer l’un des réseaux de chaleur urbain les plus performants de France. Une utilité reconnue par l’Etat, à travers son inscription dans le Pacte pour la réussite de la Sambre-Avesnois-Thiérache ainsi que dans le Contrat de Transition Ecologique et Solidaire de la Sambre-Avesnois. La concrétisation du plus grand projet de Troisième Révolution Industrielle de l’arrondissement, permettra aux collectivités et aux habitants raccordés de réaliser des économies conséquentes. Ce projet répond à des objectifs concrets et utiles : se chauffer de manière responsable, lutter contre la précarité énergétique et préserver son pouvoir d’achat. De nombreuses réalisations participent au regain d’attractivité de notre ville, tout en s’inscrivant dans une démarche écologique, responsable et solidaire : le marché couvert avec des producteurs locaux, favorisant le bio et les circuits courts, une cantine de qualité, la création de jardins partagés, la renaturation ainsi que l’aménagement de parcs urbains sur les sites de la Flamenne et du Vivier... Poser la première pierre de la chaufferie du réseau de chaleur est un acte fondateur, un acte supplémentaire en faveur de l’avenir de Maubeuge."

Arnaud Decagny,
Maire de Maubeuge

 

"Dalkia est une filiale du Groupe EDF spécialisée dans les services énergétiques. Nous proposons à nos clients des solutions sur mesure pour réduire leurs consommations d’énergies et développer les énergies renouvelables et de récupération locales. Dans le cas de la création du réseau de chaleur de Maubeuge, Dalkia s’est appuyée sur une idée simple : récupérer une énergie disponible, la chaleur de l’unité de valorisation du SMIAA, exploitée par Dalkia Wastenergy, et la valoriser pour chauffer les habitants de Maubeuge. C’est un magnifique exemple d’économie circulaire qui montre la capacité d’adaptation de nos équipes pour proposer des solutions toujours plus performantes pour accompagner la transition énergétique des territoires. Ce beau projet permet également de lutter contre la précarité énergétique, avec une réduction moyenne de 15% de la facture liée à l’énergie des abonnés. En 2018, les énergies renouvelables et de récupération représentaient 38,2 % du mix énergétique de Dalkia. L’ambition de notre groupe est de porter ce chiffre à 50 % d’ici 2022. Je souhaite remercier chaleureusement la Ville de Maubeuge pour sa confiance. Ensemble, nous construirons la ville de demain, au service du bien- être durable des habitants."

Sylvie Jéhanno,
Présidente-Directrice Générale du groupe Dalkia

Dalkia en 2018

4.2Mt

de CO2 évitées

38.2%

d’EnR&R dans le mix énergétique

6.3TWh

d’économies d’énergie réalisées

Contacts presse