Un réseau de chaleur éco-vertueux pour Béthune

La Ville de Béthune choisit Dalkia pour la Délégation de Service Public de son nouveau réseau de chaleur pour l’équivalent de 6 500 logements. Un seul et unique réseau vertueux viendra se substituer aux deux réseaux existants et fera intervenir deux sources d’énergie locales, renouvelables et de récupération, parmi lesquelles le gaz de mine capté sur les anciennes mines des Hauts-de-France et fourni par la Française de l’Energie.

13 juillet 2017

Le 11 juillet 2017, les membres du Conseil Municipal de la Ville de Béthune se sont réunis pour voter l’attribution de la nouvelle Délégation de Service de distribution de chauffage et eau chaude sanitaire pour une durée de 22 ans.

Le projet de Dalkia, à la fois innovant et éco-responsable, combine deux énergies locales de récupération et intègre une extension de 6,7 km vers le Centre Hospitalier. A terme, elle prévoit également une nouvelle extension de 7 km pour le raccordement au Centre de Valorisation Energétique, engendrant un taux de couverture en énergies renouvelables et de récupération de 84 %.

Les travaux débuteront dès le début de l’année 2018 pour une mise en service des nouvelles installations en 2019. Au-delà des extensions, ils intégreront la modernisation de la chaufferie du centre-ville (avec notamment une cogénération de 2 MW) et la construction d’une nouvelle chaufferie au Mont Liébaut, qui sera composée de 3 chaudières mixtes gaz naturel / gaz de mine pour une puissance de 18 MW. A cela se rajoutera, à terme, la récupération d’énergie issue du Centre de Valorisation Energétique (5,5 MW).

Energie de récupération en lien direct avec l’histoire du territoire béthunois, le gaz de mine donne droit à la fois aux subventions du fonds chaleur de l’Ademe et au taux de TVA réduit sur la tarification du réseau de chaleur. Au plan environnemental, ce sont plus de 35 % des émissions de CO2 qui seront évitées chaque année, grâce en partie à la captation du gaz de mine qui ne s’échappera plus dans l’atmosphère.

La Ville de Béthune se réjouit de l’aboutissement de ce projet historique qui affirme, encore un peu plus, son positionnement de Smart City. Ce nouveau réseau de chaleur, que l’on pourrait qualifier d’intelligent, est un pas supplémentaire vers la transition énergétique : une technologie innovante et astucieuse avec l’exploitation d’une énergie locale pour se chauffer, un modèle exemplaire de circuit court avec la récupération de la chaleur fatale issue de l’incinération des déchets au Centre de Valorisation Énergétique, et un objectif visé de 84 % d’énergies renouvelables après 2020. Par ailleurs, dans un territoire fortement marqué par un contexte économique et social compliqué, ce nouveau réseau de chaleur urbain va redonner du pouvoir d’achat aux habitants grâce à l’application de tarifs modérés et attractifs, garantis sur les 22 prochaines années.

« Je remercie la Ville de Béthune pour sa confiance dans ce projet de réseau intelligent. En récupérant le gaz de mine dégagé naturellement, Dalkia produit de la chaleur et de l’électricité renouvelables à partir d’une ressource locale et compétitive. Nos services énergétiques s’inscrivent dans une logique d’économie circulaire qui transforme les résidus en ressources et contribue aux objectifs de décarbonation des territoires »

Sylvie Jéhanno, Directrice Générale de Dalkia

Contacts presse

Haut de page