Sarreguemines crée un nouveau réseau de chauffage urbain alimenté à plus de 60% par des énergies renouvelables locales

Céleste Lett, Maire de Sarreguemines et Benoît Dujardin, Directeur de Dalkia Est, ont signé le 21 décembre 2017 un contrat de Délégation de Service Public (DSP) de 25 ans pour la construction, le financement et l’exploitation du nouveau réseau de chaleur bois de la ville.

La ville de Sarreguemines a choisi Dalkia, le 13 novembre dernier, pour la création et l’exploitation de son réseau de chaleur alimenté toute l’année à partir de plus de 60% d’énergies renouvelables (EnR) locales.

Une chaufferie biomasse de 7 MW sera ainsi construite rue Edouard Jaunez. Elle utilisera près de 18 500 tonnes de biomasse locale provenant d’un rayon de 60 km. Une nouvelle installation gaz viendra compléter le mix-énergétique.

Le réseau de chaleur Beausoleil, porté par Sarreguemines Confluences Habitat, sera repris et intégré dans ce projet. Un nouveau réseau de canalisations de 18,5 km sera construit et permettra de délivrer, d’ici fin 2019, à plus de 100 points de livraisons identifiés (bâtiments publics Ville et Communauté d’Agglomération, Lycée Collège, logements collectifs...), une énergie bas carbone avec un prix stable et compétitif.

Cet investissement de 24,4 millions d’euros (8,7 M€ de subventions apportés par le fonds chaleur ADEME) sera porté par Dalkia. La mise en service officielle de ce nouveau service public est programmée pour fin 2019.

Avec un taux d’EnR de plus de 60 %, ce nouveau réseau de chaleur bénéficiera d’une TVA réduite. Il s’inscrit également dans la lutte contre la précarité énergétique et la maîtrise des rejets atmosphériques avec 8 100 tonnes de CO2 évitées par an, soit l’équivalent de 6 328 véhicules retirés de la circulation.

25

ans de DSP

60%

d’énergies renouvelables

18500

tonnes de biomasse locale

24.4

millions d’euros d’investissement

8100

tonnes de CO2 évitées, l’équivalent de 6 328 véhicules retirés de la circulation

« Les réseaux de chaleur vertueux jouent un rôle majeur dans le développement durable des territoires. L’objectif de la loi de transition énergétique en la matière est ambitieux : multiplier par cinq les quantités de chaleur renouvelable et de récupération livrées par les réseaux à l’horizon 2030. La ville de Sarreguemines va ainsi pouvoir à la fois contribuer à cet objectif et maîtriser sa consommation d’énergie tout en proposant à ses habitants une solution de chauffage plus économique et plus respectueuse de l’environnement »
Benoît Dujardin, Directeur de Dalkia Est

CONTACT PRESSE

Haut de page