La verrerie O-I Glass de Reims et Dalkia chauffent les logements de Saint-Remi

La chaleur produite par le four de la verrerie est récupérée et alimente un réseau de chauffage urbain, écologique et durable, depuis novembre 2019.

A Reims, dans le quartier de Saint-Remi, la verrerie O-I Glass et Dalkia ont uni leurs forces pour réduire significativement les émissions de CO2. En effet, la chaleur produite par le four de la verrerie O-I, dite « chaleur perdue », est désormais récupérée afin d’alimenter le réseau de chauffage urbain du quartier depuis novembre 2019.

Ce projet a nécessité la construction d’une infrastructure spécifique. Un récupérateur de chaleur a été installé dans l’usine d’O-I Glass à Reims pour valoriser la chaleur du four. Celle-ci est réinjectée dans le réseau de chauffage urbain, permettant de chauffer l’eau à plus de 80 °C.

Ce projet supporte la stratégie de durabilité et de responsabilité sociale d’O-I Glass. L’entreprise est déterminée à réduire de 25% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030.

« Nous sommes très heureux de participer à cette opération qui montre que l’on peut agir concrètement pour l’environnement. C’est le genre d’initiatives que nous voulons soutenir en tant qu’acteur économique local. En 2019, O-I Glass a investi plus de 50 millions d’Euros dans la modernisation de l’usine de Reims. Avec de nouveaux équipements de haute technologie, une nouvelle configuration globale et des innovations techniques supplémentaires, l'usine a augmenté considérablement sa flexibilité, ses capacités de production et son efficacité énergétique. C’est dans cette dynamique visant à aller plus loin dans la prise en compte des défis environnementaux que nous avons pris part au projet de chauffage durable avec Dalkia. »

Dallah Mekki, Directeur de l’usine de Reims

Dalkia, filiale du Groupe EDF, spécialiste de solutions énergétiques sur-mesure, a donc construit un réseau de chauffage de 3,3 km de long pour desservir le quartier Saint-Remi. Il permet de fournir en énergie l’équivalent de 1 240 logements. En tant que projet de développement durable et écologique, ce réseau est alimenté par la chaleur de récupération des fours de l’usine O-I Glass à hauteur de 65 %. Cette installation va ainsi permettre de réduire de 2 630 tonnes par an les émissions de CO2, soit l’équivalent de 1 460 véhicules retirés de la circulation.

« En valorisant la chaleur de la verrerie O-I Glass de Reims, on utilise une ressource locale qui, auparavant, était perdue. Cela permet de réduire les émissions de CO2 tout en apportant une réponse efficace au défi du changement climatique. Avec ce type de technologies, Dalkia propose des solutions très performantes tant sur le plan énergétique qu’environnemental. »

Benoît Dujardin, Directeur régional de Dalkia Est

Ce projet vertueux a été soutenu par l’ADEME dans le cadre du Fonds Chaleur.

65%

d'énergie de récupération

2630T

de CO2/an évitées

1240

logements chauffés