Lancement du forage du réseau de chaleur géothermique de Bagneux

Le projet de construction du réseau de chaleur géothermique de Bagneux a été lancé officiellement ce vendredi 12 décembre. Quatre mois de forage sont nécessaires avant d'entamer les travaux de construction pour une mise en service en 2016.

Afin d'accompagner la transition énergétique et de fournir une énergie à coût maîtrisé à ses habitants, la ville de Bagneux a fait le choix de s'engager dans un projet ambitieux et durable : réaliser un réseau de chaleur alimenté par géothermie profonde. La commune a choisi de transférer sa compétence au SIPPEREC, Syndicat Intercommunal de la Périphérie de Paris pour les Énergies et les Réseaux de Communication, pour la mise en œuvre de ce réseau de chaleur. Après mise en concurrence, un contrat de délégation de service public a été attribué à Dalkia qui construira et exploitera ce réseau à travers sa filiale Bagéops (1).

Le forage géothermique du nouveau réseau de chaleur qui alimentera la ville de Bagneux a débuté mi-novembre. Quatre mois sont nécessaires pour forer les deux puits qui iront chercher l'eau chaude à 1 800 mètres de profondeur.

Ainsi, en 2016, près de la moitié des Balnéolais bénéficiera de cette énergie renouvelable, locale et propre. Ces travaux illustrent le retour de la géothermie en Île-de-France.

(1) Bagéops : Ba pour Bagneux, Gé qui signifie la terre en grec et Ops la richesse en latin.