Sète réduit ses consommations d’énergie

La ville de Sète a signé avec Dalkia, fin 2014, un ambitieux contrat de performance énergétique (CPE).

Un an et demi plus tard, les premiers résultats sont là. De très importants travaux ont été engagés, notamment à le centre balnéaire Raoul-Fonquerne où le recours à des technologies innovantes a permis de développer l’usage d’énergies renouvelables. Le chauffage des bassins et des locaux ainsi que la production d’eau chaude sont désormais assurés à 76 % par trois pompes à chaleur eau de mer et à 10 % par des ombrières solaires hybrides, avec pour compléter une chaudière à gaz. 

Résultat : la consommation d’énergie sur le site est en baisse de 36 %.

Nos articles les plus lus