Maraîchage urbain

Le pôle Applications spéciales de Cesbron a participé au projet FUL, ferme urbaine lyonnaise, porté par le bureau d’urbanisme Notus, en collaboration avec un consortium d’entreprises partenaires.

FUL – S. Buttarazzi

Cette ferme produira des végétaux en culture hors sol, sur des tapis roulants superposés sous climat artificiel. Principaux avantages : productivité renforcée, consommation d’eau et d’énergie réduite, et absence de produits phytosanitaires.

Pour cette phase de test, des salades seront cultivées, mais à terme, la production pourra couvrir un large éventail de plantes pour l’industrie agroalimentaire, la cosmétologie, la parfumerie, la pharmacopée… Sur 4 m² d’emprise au sol, ce pilote expérimental offre 12 m² de culture.

Ce prototype doit servir de validation à des projets de ferme urbaine de grande dimension : 2 200 m² de culture avec 1 000 m² d’emprise au sol pour une production journalière de 4 000 salades, avec un total de 90 000 salades dans la ferme. Mis au point par Cesbron, le concept climatique est composé d’une centrale d’air équipée de deux batteries froides (l’une pour le froid, l’autre pour la déshumidification) et d’une batterie chaude (pour le chauffage ou la déshumidification).

Grâce à système par doubles parois, l’homogénéité de la diffusion à flux d’air laminaire ne crée pas de stress aux végétaux. L’éclairage spectral multi LED permet de faire varier la croissance des plantes, et de leur donner divers goûts et arômes. Expeclimat Lumi, système de régulation développé par Cesbron, permet de contrôler, via Internet, tous les paramètres de culture des végétaux, enregistrables dans des recettes : température, hygrométrie, cycle jour/nuit, flux d’air, concentration gazeuse (CO2), arrosage et lumière (intensité et spectre). L’objectif étant de parvenir à trouver l’optimum en qualité de lumière et en climat, depuis la nurserie jusqu’à la récolte.

Nos articles les plus lus