Longuyon opte pour la biomasse

La commune de Longuyon, en Meurthe-et-Moselle, chauffe désormais une piscine, un gymnase et une résidence grâce au bois !

Implantée sur le site Léo-Lagrange, la nouvelle chaufferie biomasse produit 83 % de la chaleur. L’ancienne chaufferie gaz sera uniquement utilisée pour de l’appoint et du secours si nécessaire. Grâce à l’utilisation de 527 tonnes de plaquettes forestières locales par an, ce sont 294 tonnes de CO2 évitées, l’équivalent de 361 véhicules retirés de la circulation.Cette installation présente également des atouts économiques : une diminution de la facture de chauffage de 64 000 € par an et le passage à une TVA réduite de 5,5 %. La chaufferie a été inaugurée le 17 décembre en présence de la ministre de l’Environnement Ségolène Royal.

Nos articles les plus lus