Inauguration du réseau de chaleur de Val de Briey

La commune Val de Briey, le centre hospitalier François Maillot et Dalkia ont inauguré le 20 novembre dernier la chaufferie bois-énergie du réseau de chaleur de Val de Briey, en Meurthe-et-Moselle.

 

Le réseau de chauffage urbain de la Commune de Val de Briey de 2,7 kilomètres, alimente depuis mars 2016, de nombreux immeubles et structures publics et privés, soit plus de 1 150 équivalents-logements.

Plus de 77 % de la chaleur sont issus d’énergie renouvelable produits à partir d’une nouvelle chaufferie bois-énergie. L’ancienne chaufferie gaz/fioul a été rénovée et mise aux normes. Elle permet d’assurer le complément en chaleur et le cas échéant le secours.

Par rapport à une solution utilisant exclusivement des énergies fossiles, ce sont ainsi près de 2 744 tonnes de CO2 qui sont évitées chaque année, soit l’équivalent de 1 536 véhicules retirés de la circulation.

Les 5 500 tonnes annuelles de bois, que la chaufferie consommera proviennent d’un bassin d’approvisionnement de 50 kilomètres de rayon situé autour de la commune de Val de Briey. L’objectif étant de favoriser un approvisionnement local. La chaufferie est alimentée en plaquettes forestières (produits issus de l’exploitation forestière) complétés par des plaquettes de scierie (sous-produits de scierie) de la société Briey Bois.

La Ville de Briey, désormais associée aux communes de Mance et Mancieulles dans le cadre de la Commune Nouvelle de Val de Briey, s’est engagée depuis de nombreuses années dans la préservation et la valorisation de l’environnement. Grâce à la mise en œuvre du réseau de chaleur urbain alimenté par une chaudière biomasse desservant les principales administrations et équipements de Briey, la ville entend montrer l’exemple en investissant sur les énergies renouvelables locales et réduire par la même occasion ses consommations énergétiques. Ce nouvel investissement de 4 031 288 euros, subventionné à hauteur de 1,25 million d’euros par l’Ademe, contribue aux actions de la commune de Val de Briey en faveur du développement durable.

Nos articles les plus lus