Dalkia à Roubaix

Dalkia à Roubaix

Depuis 2010, Dalkia assure la maintenance multitechnique du site La Piscine - musée d’Art et d’Industrie André Diligent, aujourd'hui inscrit au patrimoine du XXe siècle.

Bâtie entre 1927 et 1932, c’est alors la seule piscine olympique d’une agglomération de plusieurs centaines de milliers d’habitants.
En 2001, la piscine connaît une nouvelle vie en tant que musée. Le projet de transformation a alors été confié à l’architecte Jean-Paul Philippon, qui a suivi les recommandations du projet culturel de l’équipe de conservation : « Construire un musée solidaire ». En 2016, c’est de nouveau lui qui conçoit le projet d’agrandissement.
La boutique du musée s’est installée dans un décor spectaculaire donnant sur le système de filtration de la piscine d’origine, conservé en l’état.
Après dix-huit mois de travaux et six mois de fermeture, La Piscine rouvre ses portes en octobre 2018, avec plus de 2 000 m2 d’espaces supplémentaires dédiés aux collections permanentes, expositions temporaires et ateliers de pratiques artistiques.
Dalkia gère à la fois le chauffage, la ventilation et la climatisation du site, mais aussi les courants faibles et forts, les équipements de sécurité et d’incendie, l’éclairage, etc. À gauche, Thomas Vercruysse, technicien de Dalkia référent sur le musée et à droite Vincent Bosquet, chef de secteur.
Le fonds d’arts appliqués prend place dans l’ancien bassin, délimité par la mosaïque à décor marin. Les cabines de douche et de déshabillage sont transformées en vitrines et cabinets de consultation. Le bassin d’eau central de 40 mètres de long peut être recouvert d’un plancher pour l’organisation de réceptions, d’expositions, de défilés de mode, etc.
10 centrales d’air, situées en sous-sol, alimentent toute la partie originelle du musée.
Dalkia a installé des armoires de précision de climatisation et leurs réseaux aérauliques associés dans plusieurs salles de réserve, ainsi que dans deux salles d’exposition. La distribution d’air a également été améliorée dans la salle d’exposition temporaire existante.
La gestion technique centralisée (GTC) a été remplacée. Elle permet par exemple de contrôler la température des différentes salles et d’effectuer la régulation à distance. Dalkia doit maintenir continuellement une température à 20° C et une hygrométrie - c’est-à-dire un taux d’humidité de l’air - à 50 % dans l’ensemble du musée pour la bonne conservation des œuvres.

Implantée sur le site de l’ancienne piscine Art déco, La Piscine - musée d’Art et d’Industrie André Diligent - abrite les collections du Musée industriel de Roubaix et celles du Musée municipal consacré au peintre d’origine roubaisienne Jean-Joseph Weerts. Depuis 2010, Dalkia assure la maintenance multitechnique du site, aujourd'hui inscrit au patrimoine du XXe siècle.

Crédit photos : Louis Bourjac 

Architectes - Albert Baert, Piscine 1932, Jean-Paul Philippon, Musée 2001 et 2018 © ADAGP, Paris, 2019

Nos articles les plus lus