L'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN) est l'un des plus prestigieux laboratoires de recherche du monde dans le domaine de la physique des particules. Dalkia y assure depuis 2010 l'exploitation et la maintenance d'installations techniques.

Situé à quelques kilomètres de Genève, le CERN (Conseil européen pour la recherche nucléaire, devenu l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire) a té fondée en 1954, avec pour mandat de créer en Europe une organisation de rang mondial pour la recherche en physique fondamentale.

Un site de recherche atypique
Le CERN emploie aujourd'hui plus de 3 000 personnes et accueille chaque année plus de 10 000 scientifiques venus du monde entier. C'est aussi devenu un lieu de tourisme, avec pas moins de 30 000 visiteurs par an pour des parcours scientifiques pédagogiques. Il est connu notamment pour détenir le plus grand et le plus puissant accélérateur de particules du monde.

Une large palette de prestations
Le Cern s'apparente à une mini-ville, avec pour Dalkia une grande diversité de prestations à assurer, des plus courantes - le confort des personnes présentes dans un bureau - aux plus pointues - la ventilation et le refroidissement de très puissants data centers et dans les anneaux de l'accélérateur de particules.

Des enjeux de sécurité
Les équipes de Dalkia (plus de quarante personnes au total) évoluent dans un environnement très spécifique qui nécessite des formations particulières, avec dans certaines zones du CERN des risques de radioactivité ou des contraintes d'accès biométriques pour les tunnels de l'accélérateur.

Continuité de service
Un autre enjeu essentiel réside dans la nécessité d'assurer le fonctionnement en continu des installations, notamment pour le refroidissement des data centers et pour ne pas remettre en cause le déroulement des expériences en cours.

Crédit : Philippe Quaisse

Haut de page