Industrie 4.0

Dalkia accompagne l’industrie 4.0 dans sa transformation à travers des solutions innovantes pour optimiser le fonctionnement des installations et le travail des techniciens.

Qu’est-ce que l’industrie 4.0 ?

L’industrie du futur, ou industrie 4.0, doit être plus flexible et compétitive, moins dépendante des énergies carbonées importées. Pour cela, elle utilise les opportunités offertes par les nouvelles technologies (comme l’internet des objets appelé IoT) pour optimiser ses processus de fabrication et ses consommations d’énergie, et devenir ainsi plus efficace et intelligente.

Le numérique au service de l’excellence opérationnelle

Dalkia développe des applications mobiles permettant aux techniciens de suivre et d’agir sur les installations à distance. Leur travail est ainsi optimisé, sécurisé et, surtout, il gagne en qualité et en agilité. L’accès aux données est rendu possible par la mise en place d’assistants numériques et d’objets connectés (capteurs, thermostats connectés, etc.). Cela permet une meilleure connaissance des installations et une optimisation continue de l’exploitation. Les données collectées alimentent ensuite les systèmes de modélisation de Dalkia, intégrant de l’intelligence artificielle pour optimiser en temps réel le comportement énergétique des installations.

Une industrie 4.0 pour plus de performance énergétique

Grâce au pilotage intelligent des machines, notamment à travers le Desc (Dalkia Energy Savings Center), Dalkia rend les installations industrielles plus efficaces, moins énergivores et optimise ainsi l’ensemble du process industriel.

Dalkia met également en place des installations innovantes et génératrices d’économies d’énergie comme la cogénération, ou les pompes à chaleur haute température pour permettre aux industries de gagner en autonomie et en flexibilité.

Vers une industrie autonome et responsable, ancrée dans les territoires

Parce que l’usine « smart » doit aussi être « décarbonée », Dalkia contribue à intégrer les énergies renouvelables et de récupération dans le mix énergétique des installations industrielles. Les process industriels émettent notamment de la « chaleur fatale », c’est-à-dire de chaleur résiduelle issue d’un procédé et non utilisée par celui-ci comme les fumées, les buées de séchage, etc. Dalkia récupère cette chaleur pour la réutiliser selon le principe d’économie circulaire pour les propres besoins de l’industrie, ou pour la valoriser chez un tiers, en utilisant par exemple des réseaux de chaleur.